FANDOM


Guillemets

Tu les a rabattues droit vers moi. Et tu aurais pu les attraper toi-même, tu sais.

— Renard à Pétale, Le sentier du soleil, scène bonus



Renard  Angl.  Fox ) est un matou brun massif aux yeux jaunes.

Histoire : Modifier

Dans L'aube des Clans : Modifier

Le sentier du soleil : Modifier


Un blaireau tue sa mère, et lui et sa sœur se recroquevillent devant lui. Quand Pétale menace le blaireau, Renard hérisse sa fourrure et crache que le blaireau ne doit pas revenir, mais Pétale entend le tremblement dans sa voix, et sais que son corps tremblait autant que le sien. Pétale demande alors quoi faire, et Renard touche son museau avec le sien et lui répond qu'ils survivent. Il détourne le regard à la vue du cadavre de sa mère, et Pétale remarque qu'il essaie de se faire passer pour plus courageux qu'il ne l'est. Elle le regarde, remarquant qu'il est plus petit que certaines proies qu'ils doivent chasser. Puis, Pétale et Renard commencent à recouvrir de feuilles mortes le corps de leur mère.

Ensuite, nettoyant ses griffes, Renard dit à sa sœur de venir, et dit sans la regarder qu'ils vont chasser. Durant leur chasse, il renifle les racines d'un chêne et parle de leur chance de trouver des proies avec le froid, et renifle soudainement l'air. Il s'exclame qu'il y a des chats, les yeux brillants d’excitation. Ils se retrouvent devant trois chats, et Renard les saluent et s'arrête devant eux. Une chatte grise et blanche leurs demande ce qu'ils font, et Renard commence à hérisser sa fourrure. Ils reculent. Quand il demande pourquoi les chats n'ont pas voulut d'eux, Pétale répond qu'elle n'en sait rien.

Cependant, la chatte grise et blanche se rapproche des deux chatons, Renard se faufile ente ses pattes, mais couine quand le chats plus âgé mords son oreille. Un mâle passe devant eux, prenant l'écureuil, et Renard dit que c'était leur proie, mais se fait encore mordre l'oreille. La chatte approche son visage de celui de Renard, et gronde que c'est leur proie. Puis, les deux adultes s'en vont, heureux de laisser les chatons sans nourriture. Pétale dit à Renard qu'ils doivent aller chercher ailleurs, et qu'ils ne vont pas mourir de faim. Renard s'interroge sur l'hostilité des vieux chats, et il est noté que toute sa bravoure à fondue. Pétale répond que ça n'a pas d'importance, et qu'ils vont survivre seuls, et marcher loin dans la forêt.

Lui et Pétale se faufilent dans les broussailles, les sens en alerte. Ils sont de nombreuses lunes après la mort de leur mère passant la plupart du temps seuls. Quand Pétale aperçoit deux souris, elle jette un cou d’œil à Renard, qui se blottit contre son épaule et lui fait signe de rester en position. Alors qu'elle les pourchassent, Pétale pense qu'ils en ont vraiment besoin car ils n'ont pas mangé depuis des jours. Il est noté qu'ils ont parcourus un long chemin en temps qu'orphelins, et qu'ils ont réussi à survivre seuls. De temps en temps, ils chassent avec d'autres chats, mais Pétale prend soin de leur rappeler qu'elle et Renard ne comptent que sur eux-mêmes.  

Pétale bondit vers les souris et les rabats vers Renard, qui en écrase une d'une patte en prend l'autre par le cou. Pétale le félicite, mais le matou brun dit qu'elle aurait pu les attraper elle même mais qu'elle les a envoyées vers lui. Pétale le sait mais pense qu'elle préfère le travail d'équipe et laisse Renard tuer les proies, comme après la mort de leur mère et le rejet de la chatte grise et blanche.  

Elle lui dit que ça n'a pas d'importance car ils ont attrapés les souris. Ils s'installent pour manger et dévorent en bouchées rapides. Quand Pétale voit un rouge-gorge, elle fait signe à Renard de rester là, même si elle chasse normalement en équipe. Alors que Pétale poursuit la proie, Renard demande si elle l'a, elle secoue rapidement la tête, le rendant silencieux.  

Pétale et Renard sont vus par un chat argenté et une chatte blanche, et commencent à courir, croyant qu'ils sont poursuivis. Ils tentent de s'échappe par dessus les pierres, mais Pétale glisse dans l'eau. Renard se met à courir pour suivre Pétale qui nage frénétiquement, et est surprise quand elle est sauvée par le mâle argenté. Renard se méfie de ses anciens poursuivants alors qu'ils sont ramenés à terre, et les deux chats se présentent comme Ciel Bleu et Plume Tombante. Renard et Plume Tombante s'allongent de chaque côté de Pétale pour la réchauffer, et celle-ci est surprise par la facilité avec laquelle il a obéi à Ciel Bleu.     

Ciel Bleu part chasser pour Pétale et Renard, et Renard lui parle d'un bon endroit pour les musaraignes. Il loue les talents de chasseuse de Pétale à Plume Tombante bien que Pétale proteste. Plume Tombante est compatissante quand Renard lui parle de ce qui est arrivé à sa mère.La chatte blanche lui propose de rejoindre le groupe de Ciel Bleu, et Pétale remarque comment Renard et Plume Tombante se regardent. Ciel Bleu reviens alors avec ses proies et les deux jeunes chats mangent un campagnol. Ciel Bleu et Plume Tombante commencent à les persuader de rejoindre leur groupe, et Pétale et Renard réfléchissent. Renard prend son temps pour répondre, mais accepte finalement, demandant l'avis de Pétale. Elle est d'accord, et les quatre chats prennent le chemin du camp. 

Bien que non-nommés, Gris Poil et Tempête observe Renard tout en contournant un buisson de ronces. Ils lui demandent qui il est, et Renard dit que c'est le territoire de Ciel Bleu. Gris Poil dit qu'il est le frère de Ciel Bleu et qu'ils étaient en route pour lui rendre visite, et demande si c'est un problème. Renard répond que c'est seulement si il le cherche et plisse les yeux. Il ajoute que Ciel Bleu n'aime pas les étrangers. Gris Poil dit qu'il n'est pas un étranger, mais le frère de Ciel Bleu. Il plisse à nouveau les yeux et dit qu'il l'escorte, au cas ou il mentirait. Il fait alors un signe de la queue et s'engage dans un étroit chemin entre les fougères. Les deux chats le suivent, jusque à arriver dans la clairière abritée.  

Renard traverse la clairière et vient se planter devant Ciel Bleu. Il annonce qu'il a trouvé Gris Poil et Tempête, en donnant un coup de queue vers les deux chats, et dit que le mâle prétend être son frère. Ciel Bleu dit que c'est vrai, et viens saluer Gris Poil, sous les yeux ébahis de Renard. Ciel Bleu présente ensuite Renard à Tempête et Gris Poil , et dit que lui et sa sœur Pétale ont décidé de les rejoindre. Quand Cri du Choucas dit qu'il n'a pas vu sa sœur, Gris Poil dit que c'était sûrement un malentendu, et se souviens comment Renard l'a arrêté en chemin.                           

Quand Gris Poil retourne rendre visite à son frère, Renard et un chat blanc sortent du sous-bois en stoppent son chemin. Le mâle lui demande ce qu'il fait là, et Gris Poil répond qu'il rend visite à Ciel Bleu. Renard dit que c'est le frère du mâle argenté, mais que ça ne lui donne pas le droit de traîner où il veut. Le chat blanc ricane, et dit qu'il pense plutôt qu'il est là pour voler leurs proies. Gris Poil dit que ce n'est pas leurs proies. Renard lui dit de partir, ou qu'il va l'obliger à le faire.                           

Avant que Renard ou le chat blanc ne puisse le faire, Tempête arrive et salue Gris Poil. Givre dit que Gris Poil leur volait des proies, et Tempête réplique qu'il n'y a aucune odeur de proie sur lui, et traite les deux gardes de sacs à puces sans cervelles. Givre dit qu'ils ne faisait que leur travail et Tempête soupire et dit que c'est le frère de Ciel Bleu, que Renard l'a déjà vu, et Pétale aussi.Après avoir fini de parler, elle passe devant les deux mâle et mène Gris Poil à son camp. Le chat gris demande pourquoi ils étaient si hostiles et Tempête répond que Ciel Bleu pense qu'il faut bâtir une communauté forte, et qu'il pense aussi que cela éloignera des voleurs de proies éventuels.                           

Quand Gris Poil explique à Ciel Bleu le problème de Cri du Choucas, il hausse les épaules, disant que Renard et Givre était peut-être un peu extrême, mais que c'est le seul moyen de garder ses chats en sécurité. Le mâle explique ensuite qu'il essaie de défendre son nouveau foyer, et dit que son frère est le bienvenue dès qu'il le veut. Gris Poil dit qu'il devrait le dire à Renard et Givre. Il s'en va ensuite et Renard ne lui dit rien. Le matou gris est un peu déçu, car il aurait voulu enfoncer ses griffes dans la fourrure d'un chat, pour une fois.                           

Après avoir échoué à capturer un écureuil, Renard est confronté à Gris Poil, les poils du cou hérissée et la queue deux fois plus grande que d'habitude. Il traite Gris Poil de voleur de proie et Gris Poil réplique que cette proie n'était pas la sienne. Renard dit que c'est le territoire de Ciel Bleu, prenant une allure menaçante, et que cette proie lui appartenait, à lui et ses chats. Quand Ciel Bleu arrive, son frère veut lui parler, mais Renard saute sur Gris Poil, plaquant sa truffe sur la sienne et le coupe dans sa phrase. Il plaque son visage près de celui de Gris Poil, les yeux vitreux de fureur et ses crocs à un poil de moustache de sa gorge. Gris Poil pousse Renard avec ses pattes arrières, mais Renard est plus gros et musclé que lui. Il sent les griffes de son adversaire s'enfoncer dans son front, et son sang l'aveugle à moitié.                           

La panique s'empare de Gris Poil, et il se rend compte que Renard veut vraiment le blesser. Il se demande si Ciel Bleu veut vraiment que Renard le taille en pièces, et rassemble ses dernières forces. Il frappe au hasard son ennemi, car il ne voit pas bien, et Renard pousse un cri étranglé. Du sang jaillit et le poids qui pesait sur Gris Poil disparut soudain. Il titube sur ses pattes et enlève le sang de ses yeux, et voit Renard allongé sur le flanc. Du sang coule de sa gorge et recouvre les feuilles mortes. Le pelage de Gris Poil est poisseux, ses griffes écarlates. Renard à un dernier sursaut, puis s'immobilise.            

Coup de tonnerre Modifier

Après le feu, Gris Poil voit le regard furieux de Pétale et en conclut qu'elle est toujours furieuse qu'il ai tué Renard. Quand il se rappelle de Renard, Tonnerre se souvient qu'il avait attaqué Gris Poil et que celui-ci l'avait tué en légitime défense. Pendant que Pétale combat Misty, Ciel Bleu explique à Tonnerre que quand ils étaient chatons, Renard et elle, avaient été rejetés par Misty, et que Pétale ne l'avait jamais oublié. Ciel Bleu tue ensuite Misty, il la regarde fixement et lui dit qu'elle avait refusé d'aider Renard et Pétale. En repensant au combat, Gris Poil se dit qu'il à tué le chat brun, mais que celui-ci avait tenté de le tuer.            

La première bataille Modifier

Durant la bataille, Pétale se jette sur Gris Poil, déterminée à venger Renard. Elle tente de le tuer, grondant qu'il n'avait pas le droit de tuer Renard, mais échoue car elle est chassée par Gris Poil et Tonnerre. Alors que les esprits s'élèvent entre les chats, Renard apparaît avec ceux qui sont morts avant ou pendant la bataille.

Une forêt divisée Modifier

Durant le prologue, Renard apparaît en rêve avec Givre et Pétale accroupi autour de Rivière.



Famille : Modifier

Membres : Modifier

Mère :

Mère de Pétale et Renard : décédée (résidence inconnue)

Père :

Inconnu

Sœur :

Pétale : vivante (pour ce qui est de Coup de Tonnerre)

Arbre généalogique Modifier

Inconnue
 
 
 
Inconnu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Renard
 
 
Pétale


    = Mâle

    = Femelle

    = Genre inconnu

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .